Né en 1977, Gilles Vermont vit à Paris depuis 2001.
Au travers de la lumière et du grain de l'argentique noir et blanc, il propose une photographie de rue contrastée, brute et instantanée.
Sa rencontre avec Klavdij Sluban en 2012 affine son regard sur la manière de photographier, et son travail s’ouvre alors à la construction de longues séries
photographiques au fil du temps et au gré des voyages. Sa première exposition a eu lieu en mai 2013, à Blois.
Ces 2 tirages sont issus d'un travail sur le métro débuté en 2012 : "Le métro est un monde d'isolement qui m’a toujours intrigué, tout le monde s’y réfugie dans l’intimité de son livre ou de son téléphone. L'autre, bien qu’omniprésent, n'existe pas."
Tirage en 6 exemplaires signés Impression sur papier photo Format A3+ ( 32 x 44,5 cm )