Depuis 1980, Taka a choisi de poursuivre ses activités artistiques en France. Il a pris de plus en plus conscience de ses origines japonaises.

Pendant son enfance, il jouait à gratter et à dessiner sur un mur abandonné. Cette ruine était son espace privé et son "Monde sacré"...

Le Yin et le Yang sont les deux principes majeurs qui constituent l'un des piliers de la pensée en Extrême Orient, le Yin représentant le principe femelle, le Yang le principe mâle.

A partir de 2008, Taka se passionne pour New York et se lance le défit de reconquérir cette pomme "japonaise" à travers sa peinture.

Ces oeuvres se caractérisent par une composition harmonieuse, raffinée et sensible entre les formes, les couleurs et les matières.

C'est avec de la poussière de marbre, des pigments minéraux et des feuilles d'or sur toile ou sur bois qu'il nous fait entrer dans son univers.

Un univers très marqué par le thème de la femme et du taureau, de la puissance et de la légèreté, de la virilité et de la féminité.

Tout n'est que suggestions et imbrications réussies.

Comme il aime le dire "Je tire mon inspiration du cosmos, de son organisation parfaite et infinie"