Kristof, self-taught visual artist, born in 1973 in La Garenne Colombes, France, lives and works in Paris .

At first, it is in the Parisian palaces he exercised the art of floral design (Plaza Athénée, Bristol, Royal Monceau) after having studied, among other things, the Ikebana (Japanese floral art) at the Ohara School.

But soon, the ephemeral existence of this art led him to turn to other materials such as polyurethane foam and latex that he mixes with all kinds of salvage

He began a series of emotional sculptures, presented in glass globes like the remains of a cabinet of curiosities on topics that are dear to him: death, religious ambivalence the place of the individual in the world of appearances, the shackles of morality …

Kristof, artiste plasticien autodidacte, né en 1973 à la Garenne Colombes, vit et travaille à Paris .
Dans un premier temps, c’est dans les palaces parisiens qu’il exerce l’art de la décoration florale (Plazza Athénée, Bristol, Royal Monceau ) après avoir étudié entre autre l’Ikébana (art floral japonais) à l’école Ohara.

Mais très vite l’existence éphémère de cet art le pousse à se tourner vers d’autres matières telles que la mousse de polyuréthane et le latex qu’il mêle à toutes sortes d’objets de récupération.

il se lance dans une série de sculptures émotives, présentées sous globe de verre telles des vestiges d’un cabinet de curiosités sur les thèmes qui lui sont chers : la mort, l’ambivalence religieuse, la place de l’individu dans le monde, les apparences, les carcans de la morale...